Odelia Kammoun

Odelia Kammoun

Odélia Kamoun est dessinatrice et auteure de bande dessinée. Depuis 2017, elle publie dans chaque numéro de Tenou’a un épisode des aventures de l’âne et de la maîtresse d’école.
Elle est aussi très sympathique.

  • Odelia Kammoun

Le Lab La parasha d’Odelia – 16

Aujourd’hui,  Odelia Kammoun nous propose sa version (forcément rafraîchissante) de la parasha Vaet’hanane et des Dix Commandements : “Dans la parasha Vaet’hanane, Moïse continue son speech et rappelle la base de la Loi avec un grand L avec les Dix commandements.  Pour ce qui concerne la conquête de la terre promise et le traitement des ennemis en revanche, « point de pacte avec eux, point de merci pour eux » (Deutéronome 7 :20), âmes sensibles, s’abstenir !”

  • Odelia Kammoun

La Parasha d’Odélia – 14

Cette semaine, Odelia se penche sur l’étrange demande qui est faite à Moïse au terme des 42 étapes qui ont conduit le peuple juif hors d’Egypte: ” Dans la parasha Matot Massei, la dernière du livre des Nombres, les Hébreux se rapprochent du but (aka, la terre promise). Gad et Ruben décident que finalement, ils sont bien là où ils sont, posons les valises, le bétail et les familles, on s’installe. Ils demandent la permission à Moïse de ne pas traverser le Jourdain.. il leur accorde, à condition qu’ils viennent quand même combattre: gardons le sens des priorités.”

  • Odelia Kammoun

Le Lab La parasha d’Odélia – 13

Odélia Kammoun a lu ‘et relu) la parasha Pinhas et s’interroge une nouvelle fois sur la place des femmes dans nos textes : ” Dans la Parasha Pinhas, les cinq filles de Celofhad font remarquer à Moïse que si l’héritage de leur père ne leur revient pas, alors son nom disparaitra puisqu’il n’a pas eu de fils. Leur histoire créé un précédent, puis même une nouvelle loi autorisant les femmes à hériter dans certains cas… une avancée dans le droit des femmes ? Well… relisez deux fois ! “

  • Odelia Kammoun

La parasha d’Odélia – 12

Cette semaine, pour la parasha Balak, Odélia nous fait son cinéma : ” La parasha Balak, c’est Star Wars : il y a une ânesse qui parle (ça vous rappelle quelque chose?), un ange invisible avec une épée, un roi très riche (Balak), un oracle très puissant (Balam), sept feux qui brûlent sur trois montagnes successives, des prophéties clamées depuis le sommet de la colline, des tentes à perte de vue, et puis bien sûr, la voix divine triomphante qui protège les gentils (les Hébreux) et annonce l’extinction les méchants (les Madianites). Sortez les popcorns, je vous dis ! “

  • Odelia Kammoun

Le Lab La parasha d’Odélia – 11

En quelques semaines, notre rendez-vous dessiné avec Odélia Kammoun est devenu un incontournable. Cette fois, Odélia nous alerte sur le destin de Moïse: « Je ne sais pas si vous étiez au courant, mais dans la parasha Houkat, on comprend que la raison officielle pour laquelle Moise n’est pas entré en terre promise avec tout le reste du peuple, est parce qu’il a frappé le rocher au lieu de lui parler pour en faire sortir de l’eau… »

  • Odelia Kammoun

Le Lab La Parasha d’Odélia – 9

Odélia Kammoun nous propose sa vision du départ et du cheminement, au cœur de la Parasha Shelah Lekha: ” Dans la parasha Shelah Lekha, Dieu envoie des hommes en terre de Canaan pour tâter le terrain. En dehors de Caleb et Josué, la majorité des explorateurs sente l’intensité de la chose et conseille au peuple de retourner en Egypte, quitte à redevenir esclaves. Dieu les punit, personne ne fait demi-tour et here we are, quelques milliers d’années plus tard…”