Contenu réservé aux abonnés

Portfolio: Pupa Neumann

© Pupa Neumann – www.pupaneumann.com

Vous avez sûrement vu les images réalisées par Céline Nieszawer au détour d’une revue de cinéma, d’un portrait d’auteur ou même dans Tenou’a où ses photos apparaissent régulièrement. Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir comment Céline, ou plutôt son alias Pupa Neumann, a plongé dans les délices de l’I.A.
Pupa Neumann est l’alias numérique de l’artiste Céline Nieszawer, que les lecteurs de Tenou’a connaissent bien (voir le no 185, Rêve d’école). Elle a exposé à Art Élysée, à la Foire Slick de Bruxelles, à The Solo Project, à la foire Unseen, et chez Artcurial. et Havas.
Elle a publié cinq livres aux éditions Tohu-Bohu : 365 + 1, Claude, Donald, Harmonie et Violette.
Récemment, on a pu voir son travail sur l’intelligence artificielle dans l’exposition collective Cinéma, l’envers du décor à la Pigment Gallery, à Paris.
Delphine Auffret l’a rencontrée.

© Pupa Neumann – www.pupaneumann.com

Entretien avec Pupa Neumann, artiste

Delphine Auffret Vous êtes une photographe confirmée. Pourquoi avez-vous commencé à composer des images à l’aide de l’AI ?

Pupa Neumann Ma sœur m’a demandé : « Est-ce que tu connais l’intelligence artificielle ? » Ça ne m’intéressait pas tant que ça mais j’ai voulu essayer.

Abonnez-vous pour lire cet article

S’abonner en ligne